À la découverte de Turin : Quoi voir un weekend dans cette ville classée au patrimoine de l'UNESCO

Le dimanche 14 mai 2017

Turin est la capitale du Piémont, située au cœur de la région au nord-ouest de l'Italie. En 1997, le centre historique de Turin, ainsi que le château de Valentino, la Villa de la Reine et d'autres résidences dans le Piémont appartenant à la famille Savoie, ont été reconnus patrimoine mondial par l'UNESCO, sous le nom de résidences de la Maison Royale de Savoie. Si on devait suggérer quoi visiter à Turin en un week-end, on vous recommanderait ces 7(+1) étapes obligatoires.


Premier arrêt obligatoire doit être fait au Musée égyptien qui, tout comme celui du Caire, est consacré exclusivement à l'art et la culture de l'ancienne Égypte. Le Musée égyptien est constitué par un ensemble de collections, recueillies à travers le temps, auxquelles il faut ajouter les découvertes faites à la suite des fouilles effectuées en Égypte par la Mission archéologique italienne entre 1900 et 1935. À cette époque, il y avait une exigence que toutes les découvertes archéologiques devaient être divisées entre l'Égypte et les missions archéologiques. Actuellement, le critère actuel défini que les découvertes doivent rester en Égypte. 


Il y a de nombreuses piazza à ne pas manquer à Turin. En particulier, Piazza Carignano, Piazza San Carlo et Piazza Castello. Piazza Carignano, juste à côté du Musée égyptien, est complètement entourée par l'architecture baroque et l'imposant Palazzo Carignano, l'un des symboles de la Renaissance italienne. Face à ce dernier, on retrouve le Teatro Carignano et certains locaux populaires, y compris le célèbre Ristorante del Cambio et l’historique Gelateria Pepino. Une statue dédiée à Vincenzo Gioberti est aussi présente au centre de la piazza. La Piazza San Carlo est l'une des piazza les plus importantes du centre historique de Turin. Souvent surnommée le « salon » de la ville, elle est entourée par les bâtiments historiques suivants: Palazzo Solaro del Borgo, Palazzo Guido Villa, Turinetti de Pertengo ou De Felicon et deux églises datant de l’époque baroque appelées "les jumelles": Santa Cristina et San Carlo. Finalement, Piazza Castello est la piazza principale de Turin, située au cœur du centre-ville. De forme carrée, elle héberge le célèbre Palazzo Madama, alors que le périmètre est composé d'arcades élégantes, construites à des moments différents et d’autres importants bâtiments de la ville, comme le Palais de la Préfecture Armurerie-Royal, le Théâtre Royal, les élégantes maisons de Via Garibaldi, l'Église de San Lorenzo, la Galleria Subalpina et la Tour Littoria.

Le Sanctuaire de la Consolata, ou son nom officiel, l’Église de Notre-Dame de la Consolation, est une église catholique parmi les plus anciens lieux de culte à Turin. Dédiée à la Vierge Marie, elle est considérée comme le sanctuaire le plus important de la ville et de l'archidiocèse de Turin, ainsi qu'un chef-d'œuvre du baroque piémontais. En fait, les noms les plus illustres de l'architecture, comme Guarino Guarini, Filippo Juvarra et Carlo Ceppi, se sont dédies à sa construction.

Parmi les nombreuses églises à visiter à Turin, il faut absolument visiter la cathédrale de Turin. L'intérieur de la cathédrale est plein d'œuvres d'art, tels des peintures et des sculptures. On y retrouve aussi un magnifique orgue à transmission mécanique, construit en 1874. L’attraction la plus importante à l'intérieur du Dôme est sans doute le Suaire de Turin. Aussi connu sous le nom de Saint Suaire, c’est un drap de lin sur laquelle est visible l'image d'un homme portant des signes interprétés comme des traitements de torture conformes à celles décrites dans la passion de Jésus. La tradition chrétienne identifie l'homme avec Jésus et le drap comme celui utilisée pour envelopper le corps dans la tombe.

Le Musée National du Cinéma de Turin, logé à l'intérieur de la Mole Antonelliana, est parmi les plus importants dans le monde pour sa richesse et sa diversité des activités scientifiques et éducatives. Mais ce qui le rend vraiment unique est la particularité de son design d'exposition. Le scénographe suisse François Confino, en fait, a inventé des itinéraires riches en stimulations visuelles et auditives pour créer une présentation spectaculaire, comme lorsqu’on assiste à la projection d'un film. www.museocinema.it

La Mole Antonelliana, symbole de la ville, est un monument très particulier. Sa forme unique est le résultat d'une architecture audacieuse et singulière du XIXe siècle, typique du style d’Alessandro Antonelli, l'architecte qui l’a conçu. La montée en haut du bâtiment en ascenseur est une expérience spectaculaire.

À Turin, il y a non seulement des monuments, mais également des lieux où il est possible de profiter de la nature sans s’éloigner du centre-ville. Parmi eux, nous proposons le Mont dei Cappuccini, une petite colline où vous pourrez admirer une vue panoramique de la ville et le Parc du Valentin.

Le « +1 » est sans aucun doute la bonne nourriture. Ce n’est pas une vraie beauté à voir, mais à goûter, à partir de la coque et le plat typique de Turin, Bagna Cauda! Il ne vous reste que découvrir la ville ... et ses plats, sûrement en l’accompagnant avec des vins locaux, Nebbiolo, Dolcetto, Barbera, Brachetto ...



 

Aimez-vous cette nouvelle?

 


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire


Retour à la liste de blogue

Ajouter un commentaire