Abruzzes: la Région verte de l'Europe,

Le jeudi 25 mai 2017

Les Abruzzes sont une région de l'Italie centrale qui peut être fière de son titre de «Région verte de l'Europe»,

Les Abruzzes sont une région de l'Italie centrale qui peut être fière de son titre de «Région verte de l'Europe», grâce notamment à la présence des 3 parcs nationaux (le Parc National des Abruzzes, Latium et Molise, le Parc National de Majella et le Parc National de Gran Sasso et Monti della Laga), du parc naturel régional de Sirente-Velino, de la zone de protection marine Torre del Cerrano et des 38 zones protégées représentant 36,3% de sa superficie totale, la plus grande en Europe. Dans les nombreuses zones protégées, dispersées non seulement sur la crête de Apennins, mais aussi sur les collines fertiles de l'arrière-pays et le long des 130 km de littoral, sont conservés plus de 75% des espèces animales et végétales du continent européen.

Les parcs nationaux

Il y a 3 parcs nationaux dans la région des Abruzzes. Le Parc National des Abruzzes, Latium et Molise, le Parc National de Majella et le Parc National de Gran Sasso et Monti della Laga. Le premier parc a été créé en 1922 et attire aujourd'hui environ 1 000 000 visiteurs chaque année. En plus de la faune et de la flore, son attraction réside dans l’orographie accidenté des montagnes, ses villages médiévaux évocateurs, dans la nécropole et dans ses sentiers. Un réseau de centres de visiteurs, de sentiers naturels et de zones fauniques est à la disposition des touristes.

En hiver, les sentiers sont transformés en parcours pour les raquettes ou ski. Robuste et imposante, la Majella est abrupte et compacte sur la pente occidentale, s'élevant sur le plateau de la Femmina Morta, et est gravée sur la pente orientale par les vallées les plus sauvages des Abruzzes. Le parc comprend également le bastion de Morrone et le Monti Pizi. Les témoignages historiques comprennent des colonies préhistoriques, des ermitages, des inscriptions de bergers, des grottes et des forts utilisés par des brigands et des soldats, des huttes tholos construites entre les champs et les pâturages. L'histoire de l'homme fait partie intégrante de la fascination du parc. Enfin, le Parc Gran Sasso comprend les murs calcaires du Corno Grande et Corno Piccolo, et il est situé sur le plateau de Campo Imperator, enveloppé sur la pente nord par des hêtres magnifiques. Il est populaire avec les randonneurs, les alpinistes et les skieurs. Moins connus sont les Monti della Laga, spectaculaire au printemps grâce à l'abondance de l'eau. Protégés depuis 1995, les deux massifs offrent un magnifique voyage dans la nature et les traditions des Abruzzes.

Le parc régional

Le parc régional Sirente-Velino se trouve à un peu plus d'une heure de Rome et peut être facilement accessible à partir de toute la région des Abruzzes. Lors des jours d'hiver clairs, le pic enneigé de la Velino est facilement visible de la Gianicolo. Le Velino et le Sirente offrent aux visiteurs de nombreux points d'intérêt sur les grands massifs: les murs rocheux défendent les plus hauts sommets alors que les éboulis sont riches en espèces botaniques rares. Connus des skieurs pour la présence des pentes Ovindoli et Campo Felice, ces montagnes sont très appréciés aussi par les randonneurs. En plus des habitats naturels et des espèces précieuses, le parc conserve des traces intéressantes de son passé: les zones archéologiques, les tours et les châteaux, les villages médiévaux, les couvents et les églises rurales sont encore bien conservés et peuvent être visités et admirés à travers tout le territoire.

Les zones marines

Dans la zone de Teramo, entre deux municipalités, Pineto et Silvi, la zone marine protégée «Torre del Cerrano» borde sept kilomètres de littoral. On retrouve dans son nom, Torre del Cerrano, les symboles de l'histoire et de l'identité de ce territoire. Cerrano, le ruisseau qui descend des collines de Atri et la Torre, construite en 1568 par les Espagnols, rempart contre les pirates sarrasins. La forteresse surplombe les dunes, entièrement restaurée et abrite le centre de biologie marine, à deux kilomètres du centre de Pineto. L’eau cristalline de la zone protégée marine présente à la fois le fond marin typique de l'Adriatique, et  certaines parties de falaises profondes, définies par les rochers de l'ancien port de Atri et par des structures submergées. Dans la région, il y a un bon nombre d'espèces marines et un petit contingent d’espèces de plantes. Dans l'environnement sous-marin de la zone protégée, il est facile de rencontrer diverses espèces de poissons et de mollusques.



 

Aimez-vous cette nouvelle?

 


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire


Retour à la liste de blogue

Ajouter un commentaire