La différence est dans le goût : la pistache de Bronte DOP… l’or vert de Sicile

Le jeudi 6 juillet 2017

Il y a des trésors en Sicile qui méritent d'être dévoilés et savourés lentement. Certains d'entre eux sont de grands protagonistes de la cuisine italienne. Bronte, un village sur les pentes du Mont Etna, est connu pour son or vert qui est aussi l'histoire d'un distillat de la mythologie, des amours, des trahisons, de la lâcheté. Des Cyclopes à l'Empereur de Constantinople, du Pape Borgia à l'Amiral Nelson, de Heatcliff à Nino Bixio à Giovanni Verga: tous sont liés à Bronte, mais n’ont peut-être jamais mangé une pistache ...

Bronte signifie “tonnerre” et c’est le nom d'un des Cyclopes qui forgeait les foudres de Zeus au Mont Etna. La grotte de Bronte est une des carrières où les éléphants nains venaient mourir, lorsqu’ils vivaient encore en Sicile.  Quand leurs crânes ont été trouvés, l'énorme trou nasal de la trompe sur le front a été confondu avec l'œil de Cyclope...d’ou est née la légende du Cyclope en Sicile. Eh bien oui ... les éléphants nains n'ont jamais eu l'occasion de goûter les pistaches!  En effet, il faut attendre l’invasion des arabes avant que les pistaches se retrouvent à Bronte.  Ce sont les musulmans qui ont semés dans le sol sicilien fertile les plantes les plus exquises du Moyen-Orient: pêches, agrumes et pistaches, précisément ... et à partir de ce moment, elle n'étaient que des pistaches!

L'or vert, le Frastuca, nommé ainsi à l'époque où il servait de médicament, est vraiment émeraude.  Son  goût et sont parfum sont inégalés et font des crèmes glacées, des sauces, des crèmes et des bonbons uniques, grâce à une incroyable adaptabilité en équilibre délicat entre sucré et salé.

Encore récemment, pour ceux qui n'étaient pas de cette région, la pistache n'était qu'une saveur de crème glacée de couleur trop verte dans les gelaterie, ou une délicieuse collation pour accompagner l'apéritif. Puis les choses ont commencées à changer: plus de sensibilisation, un plus grand désir de savoir ce qui est derrière les produits sur la table. À Bronte, c'est un véritable rituel collectif qui implique toute la population, y compris les femmes et les enfants.

L'élagage vert est une tradition qui est transmise de père en fils. Témoignage d'une culture, celle paysanne, selon laquelle, grâce au «repos», la plante absorbe du sol de lave les substances nécessaires pour produire un fruit plus riche en arômes, aux saveurs uniques.

En raison de l'environnement imperméable et arride, et le danger de dispersion du fruit entre les roches volcaniques, la main d’oeuvre pour la récolte est chère.  Elle est encore faite d'une manière complètement manuelle, directement à partir des arbres en laissant tomber les fruits à l'intérieur d'un récipient porté à l'épaule ou en secouant les branches pour recueillir les fruits sur les rideaux couchés aux pieds des plantes ou, dans certains cas, en utilisant un parapluie renversé.

Cette émeraude précieuse à l'intérieur d’une coquille est unique si elle vient de la roche.

Les imitations sont inutile, puisque la pistache de Bronte DOP est unique ... s'ils l’appellent l'or vert, il y a sûrement une raison pour cela!

Une des meilleures façons de profiter de ce fruit est: des pâtes au pesto de pistache, à ne pas manquer durant une visite en Sicile, assorti à un vin indigène de l’île, comme le DOC Etna blanc du domaine Cottanera.



 

Aimez-vous cette nouvelle?

 


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire


Retour à la liste de blogue

Ajouter un commentaire