4 recettes traditionnelles de l’Émilie-Romagne

Le mercredi 16 novembre 2016

L’Émilie-Romagne est la patrie des tortellini, de la mortadella, de la saucisse cotechino, et bien d’autres plats qui en font une des régions les plus renommées dans le monde pour ses traditions culinaires. Les cuisines de l’Émilie et de la Romagne sont très distinctes, l’une de l’autre, mais partagent quelques points en communs.

1. Lasagne alla Bolognese

La Lasagne alla Bolognese est certainement parmi les plats les plus célèbres de la tradition émilienne : pâtes aux oeufs rectangulaires verte (couleur obtenue avec les épinards) alternant avec une sauce bolognaise, une sauce béchamel et du fromage Parmigiano, et cuite au four.

Les lasagnes, sous d’autres variantes, sont des plats très répandus à travers l’Italie, et servis déjà en 1200, selon le livre « Anonimo Meridionale ».

Photo source

 

2. Tigelle di Modena

Tigelle, ou crescentine, sont un pain typique de la zone de l’Apennin à Modène. La pâte pour le préparer est composée de farine, eau, sel, levure de bière ou de bicarbonate de soude, et est cuite dans des moules ronds typiques avec une fleur. Ils peuvent être farcis avec le saindoux de porc haché, l’ail et le romarin, mais aussi avec des sauces, ragoûts, viandes et légumes.

Photo source

 

3. Zuppa Imperiale

 

La soupe impériale est un plat traditionnel de Bologne et Ravenne. Ce plat est préparé avec la semoule, des oeufs, du Parmigiano râpé, de la mortadella, du beurre et des noix de muscade. Ces ingrédients sont mélangés et cuits au four, et servis dans un bouillon de poulet.

Photo source

 

4. Passatelli in brodo

Passatelli est une soupe traditionnelle de la zone de Montefeltro, située entre Romagne et les Marches.  Elle est préparée avec un mélange de chapelure, Parmigiano râpé, des œufs et des noix de muscade. Ce mélange passe dans un moule spécial pour obtenir des gros spaghetti rustiques, qui seront cuits dans un bouillon de poulet ou de poisson.

Photo source




 

Aimez-vous cette nouvelle?

 


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire


Retour à la liste de blogue

Ajouter un commentaire